Guerrilla Promos

Un voyage , une nouvelle découverte, un nouveau horizon

Yakushima: encore et toujours

admin, · Categories: Japon · Tags:

Samedi 19 Octobre. Après 3 nuits passées à Yakushima, nous repartons pour Kagoshima. Deux options: le ferry, que l’on a pris pour l’aller et dont la traversée dure 4 heures et le jetfoil, un bateau plus rapide qui met 2 fois moins de temps pour rejoindre Kagoshima (mais qui est en contrepartie plus cher). Il n’y a qu’un ferry par jour, et il arrive à 17h30 à Kagoshima, trop tard pour la visite de Senga-en, un magnifique jardin, que l’on a prévu à Kagoshima. On prend donc l’option du jetfoil, il y en a quelques uns par jour et le premier part à 10 heures. Par contre, nous étions prévenues, en cas de mauvais temps, contrairement au ferry, le jetfoil ne part pas. Cette nuit, on a entendu le vent, ce qui ne nous a pas rassurées pour la traversée.

Yakushima

Yakushima

Après avoir pris le petit déjeuner à l’auberge, nous rejoignons le port de Miyanoura, il est 9 heures, nous sommes en avance car il faut réserver pour le jetfoil. Arrivées au bureau de réservation, on nous dit (enfin avec des gestes car on est à Yakushima et rares sont les personnes qui parlent anglais sur cette petite île excentrée) que les 2 premiers sont annulés à cause de la houle, on prend donc la réservation pour le suivant qui est à 13h30, embarquement prévu à 12h30. On a donc un peu de plus de 3 heures devant nous… Finalement, la visite du jardin à Kagoshima semble compromise sachant qu’il ferme à 17h30. On se pose dans la salle, nous ne sommes pas les seules à attendre, on recroise d’ailleurs plusieurs touristes qui avaient pris le même ferry que nous à l’aller. On se décide à sortir faire un petit tour car l’attente se fait longue, on peut laisser les valises dans la salle. On en profite pour aller dans un supermarché et s’acheter de quoi manger pour le midi car il n’y a pas grand chose dans le bateau.

On fait quelques boutiques et on revient au terminal. Il est 12h, plus qu’une demie-heure ! On se pose la question de l’endroit où se fait le check-in pour l’embarquement alors on retourne voir les personnes et la dame nous dit que celui de 13h30 est annulé aussi !!! Comment pouvait-on deviner, aucun écran d’informations, ni aucune annonce (même en japonais qui aurait pu nous alerter même si on ne comprend pas). La dame nous propose les 2 prochains, en nous disant qu’ils sauront une heure à l’avance s’ ils sont annulés ou pas. On se décide à aller voir du côté du terminal du ferry qui se trouve à côté, normalement il y a plus de chance pour qu’il parte. La salle est vide, c’est mauvais signe, en effet, il est annulé également. On n’a pas beaucoup d’espoir pour les 2 jetfoils suivants mais bon, dans le doute, on va réserver,  ça ne coûte rien (on paye à l’embarquement). On tombe sur un monsieur cette fois, qui nous dit que tous sont annulés pour aujourd’hui… Au moins on est fixé, on ne repartira pas de Yakushima aujourd’hui. Pas de visite du jardin, ce qui est au final le moins grave de l’histoire, mais surtout il faut trouver une chambre pour dormir ce soir et annuler notre réservation à l’hôtel de Kagoshima (qui est déjà payé).

On retourne dans notre auberge, qui heureusement ne se trouve pas trop loin du port, il y a une chambre de disponible (la même que celle qu’on avait, nettoyée du coup). On paye la nuit et on prend notre repas acheté le matin. Au moins, il y a un micro-ondes. On voit ensuite comment on s’organise pour la suite. Car demain, nous avons une chambre de réservée à Kyoto pour 7 nuits, et le trajet Kagoshima-Kyoto dure pas moins de 4 heures en train… On note les horaires des trains, et on prévoit un plan B si jamais demain aucun ferry et jetfoil ne part. Dans le pire des cas, on prendra un avion pour rejoindre Kagoshima, ça va être cher mais tant pis on ne peut pas rester ici…

D’autant qu’un autre typhon (Francisco) est annoncé pour le début de semaine prochaine dans le sud du Japon. On reste un peu à l’auberge car il n’y a malheureusement pas grand chose à faire ici sans voiture, on aurait bien aimé refaire une petite randonnée, mais le réseau de bus n’est vraiment pas dense et on ne va pas relouer une voiture pour l’après-midi. On ressort pour se promener un peu à la recherche d’un éventuel restaurant, on ne trouve pas grand chose alors on retourne dans notre supermarché du matin qui propose des plats appétissants. Au menu donc: soupe, porc, riz et ananas (c’est du luxe le dessert, c’est tellement rare ici). Au moins on aura bien mangé après cette journée à rebondissements. Espérons qu’on ait plus de chance demain…

Les meilleures agences de voyage au Vietnam

admin, · Categories: Vietnam · Tags: , , ,
voyage au Vietnam

voyage au Vietnam

Hanoi et Ho Chi Minh Ville sont les destinations les plus populaires au Vietnam. Il ya tellement d’ agences de voyage à Ho Chi Minh-Ville et Hanoi, au Vietnam et dans cet article, nous avons sélectionné les meilleures agences de voyage au Vietnam, dans l’espoir de vous donner une bonne référence pour votre voyage au Vietnam.

Minh Anh Voyage

Adresse: 607 D6 Xuan La Tay Ho Hanoi
E-mail: info@trekvietnamtour.com
Site Web: http://voyagevietnam.co
Tel: (84-8) 39204766

Agence francophone basée a Hanoi, spécialisée pour les voyages hors des sentiets battus avec les circuits privés . Cette agence organise des voyages à pied, à vélo dans la formule Découverte nature et Rencontre avec les nuits chez l’habitant au prix raisonnable

TNK Voyage

Adresse: 220 De Tham, Pham Ngu Lao , Dist 1, Ho Chi Minh Ville
E-mail: info@tnktravelvietnam.com
Site Web: http://www.tnktravel.com
Tel: (84-8) 39204766

TNK Voyage est en ligne depuis 2003 et est un portail web de Voyage, fournissant des solutions de voyage fiables pour les tour opérateurs étrangers qui préfèrent traiter directement avec un tour opérateur basé localement. Ils se spécialisent dans les visites familiales privées et des visites sur mesure pour les individus, les familles ou les petits groupes au Vietnam,  Laos et Cambodge.

Le Sinhtourist (Sinh café)

Ad: 246-248 De Tham, District 1, Ho Chi Minh-Ville
Email: info@thesinhtourist.vn
Tel: +84.8.3838.9597

Sinh café était le premier à Saigon qui a fourni aux voyageurs des informations de Voyage et de transport afin de faciliter leur Voyage. Sinh Café avait assisté à une variété de segments de marché de l’industrie touristique avec différents types de voyageurs de plus en plus dans un marché potentiel en fleur.  Sinh Café a diversifié ses produits pour satisfaire les voyageurs dans l’esprit : introduire son pays, le Vietnam et le peuple vietnamien à des amis partout dans le monde. Telle est la mission première de la notion innée de la fondation Sinh Café.

Sinh Café a renforcé sans cesse la qualité de ses services à savoir les voyages à forfait, des visites sur mesure, des bus ouvert à un prix raisonnable. Aujourd’hui Sinh Café est un agent de Voyage de renommée internationale .

Bien qu’il ait augmenté considérablement au cours des années, sa philosophie d’affaires n’a pas changé: Pour introduire Vietnam aux amis à travers le monde avec passion pour leur plaire est sa mission principale comme initialement prévu.

Avis sur cette agence de voyage http://www.tripadvisor.com.vn/Attraction_Review-g293925-d2493165-Reviews-The_Sinh_Tourist_Day_Tours-Ho_Chi_Minh_City.html

Kim Voyage

Ad: 189 De Tham, Dist.1, Ho Chi Minh Ville, Vietnam
Téléphone: (848) 39205552
Email: info@kimtravel.com
Site Web: www.kimtravel.com

À propos de: KIM TRAVEL, une des bonnes agences à Ho Chi Minh-Ville, ayant une longue expérience et une réputation crédible spécialisée dans l’organisation de visites privées et en fournissant des services tels que: réservation d’Hôtel, réservation de billets d’avion et de train, Transport, Tour guide, et conseil de Voyage.

Culture Japonaise

admin, · Categories: Japon

C’est bien connu, la culture japonaise est très différente de la culture occidentale. Pour ne pas être trop désorienté une fois en terre nippone, voici quelques spécificités de la culture japonaise mais aussi une liste de choses bonnes à savoir avant de partir au Japon pour la première fois.

A la mode japonaise

Les Japonais sont très polis et serviables

Ce n’est pas une surprise, les Japonais sont réputés pour leur gentillesse. S’ils peuvent vous rendre service, ils le feront avec plaisir. Si vous êtes perdus dans une grande ville, il est fort probable qu’une personne vous propose son aide et mieux, vous amène directement à votre destination. Vous serez également frappé par l’amabilité des Japonais, notamment dans les magasins ou dans les restaurants.

Les Japonais sont disciplinés

C’est souvent une autre chose qui ressort de la population japonaise : la rigueur. Pour prendre les transports en commun (bus, métro, train), c’est en file indienne que l’on attend sur le quai, il y a même parfois des tracés sur le sol pour délimiter la file ! Il est curieux de voir sur le quai lorsque les portes du métro s’ouvrent, deux files qui se positionnent à chaque extrémité de la porte pour laisser passer ceux qui sortent au milieu.

On se positionne à gauche dans les escalators

Au Japon on roule à gauche… et bien c’est pareil pour les escalators: on se positionne à gauche, la file de droite est réservée à ceux qui « doublent », comme ça personne n’est bloqué. Attention, dans la ville d’Osaka, c’est l’inverse, on se met à droite dans les escalators !

Les Japonais reniflent

Ne soyez pas surpris, les Japonais ne se mouchent pas en public et donc ils reniflent. Il faudra vous habituer à entendre des reniflements réguliers dans les transports en commun !

Les Japonais aspirent bruyamment leurs nouilles

Quand ils mangent leurs nouilles, les Japonais les aspirent en faisant un bruit (on appelle ça « slurper »). Cela fait partie de la culture japonaise, c’est la manière de manger les nouilles là-bas.

Dans la rue

Manger dans la rue ne se fait pas

Si pour vous manger un sandwich en vous baladant dans la rue est naturel, ce n’est pas commun au Japon et c’est même mal vu. C’est pour cette raison que vous ne verrez pas de poubelles dans les rues.

Il est interdit de fumer dans la rue

Avis aux fumeurs, il est interdit de s’en griller une dans les rues. Il y a des zones réservées dans la rue pour fumer. Paradoxalement, il est autorisé de fumer dans les restaurants et bars.

Plan dans le sens

Les plans de quartier disposés dans les rues des grandes villes ne sont pas orientés nord/sud comme on a l’habitude mais ils sont orientés en fonction de leur position. C’est-à-dire qu’en se positionnant en face du plan, un bâtiment affiché à gauche du plan se situera à votre gauche. Au final, c’est bien plus pratique.

Culture Japonaise

Culture Japonaise

Distributeurs de boissons

Vous trouverez des distributeurs de boissons à tous les coins de rue. Lors de grosses chaleurs, ils sont indispensables ! Laissez-vous tenter par des goûts originaux, ou restez sur les valeurs sûres. Les prix varient en fonction du distributeur, la différence peut parfois justifier le fait de rallonger son chemin de quelques mètres.

Au restaurant

Les boissons au restaurant

Même si dans la plupart des restaurants, on nous apporte de l’eau ou du thé gratuitement, à plusieurs occasions (principalement dans les restaurants plus « chics »), nous avons été obligés de commander une boisson.

Yakitori : que le soir

Les bars à yakitori, ces fameuses brochettes de viande grillée et enrobée de sauce n’ouvrent en fait que le soir à partir de 18 heures. Méfiez-vous, si vous voyez sur la carte d’un restaurant des yakitoris lors d’un repas de midi, on vous dira que ce n’est pas possible. Nous nous sommes faits plusieurs fois avoir !

Bornes de commandes

Dans quelques restaurants, souvent pour les ramen, la commande se passe à l’extérieur du restaurant sur une machine électronique, avec le plus souvent une traduction anglaise. Sinon une personne sera toujours là pour vous aider à passer votre commande.

Dans les transports en commun

Prendre le bus et payer

Dans les bus japonais, on entre par la porte du milieu et on ressort par celle de devant. Le paiement s’effectue en sortant. La plupart du temps, il y a une machine qui permet de faire de la monnaie, c’est le cas également dans les tramways.

Les valises dans le train

Il n’y a pas vraiment de place réservée pour les grosses valises dans les trains japonais. Soit vous les gardez avec vous à votre place (les rangées sont bien plus spacieuses que chez nous) mais sinon sachez qu’à chaque bout de voiture, il y a un petit emplacement derrière les sièges où vous pourrez poser 2 ou 3 valises de chaque côté.

Idées d’itinéraires de voyage au Japon

admin, · Categories: Japon · Tags: ,

La mise en place de l’itinéraire est une étape cruciale dans la préparation d’un voyage. Un bon itinéraire est la première clé pour la réussite d’un voyage. Voici donc des informations pour bien préparer son itinéraire de voyage au Japon.

Tokyo est une immense ville, vous ne pourrez pas vous ennuyer dans la capitale. Y consacrer 5 jours complets est le strict minimum. De nombreuses excursions sont également faisables au départ de Tokyo, cela permet de changer de la ville et de souffler un peu. Si vous restez plus d’une semaine dans la capitale, ça peut être une bonne idée de faire 2 étapes (au début et à la fin du voyage par exemple si vous arrivez et repartez de l’aéroport de Tokyo) pour couper un peu.

Idées d’itinéraires de voyage au Japon

Idées d’itinéraires de voyage au Japon

Second passage obligé : Kyoto, « la ville aux 1000 temples ». Vous y verrez le côté traditionnel du Japon avec ses temples, ses jardins japonais, ses maisons de thé, etc… Comme Tokyo, vous ne vous ennuierez pas à Kyoto, attention tout de même à ne pas y rester trop longtemps car vous pourriez subir une overdose de temples ! Quatre – cinq jours complets est une durée idéale, vous pouvez inclure une journée à Nara, excursion incontournable depuis Kyoto.

Osaka est une ville à voir également même si beaucoup de personnes la boudent. La ville étant à moins de 30 minutes en train de Kyoto, si vous ne pouvez pas lui consacrer beaucoup de temps, il est tout à fait possible d’y aller sur une journée au départ de Kyoto.

Enfin, Hiroshima mérite le détour pour son parc du mémorial de la paix. Et en y étant, ce serait tellement dommage de ne pas se rendre sur l’île de Miyajima située non loin d’Hiroshima.

Voilà pour les spots incontournables à voir lors d’un premier voyage au Japon. Il y a bien sûr plein d’autres endroits à voir, que ce soit en restant sur l’île principale d’Honshu ou en se rendant sur les 3 autres principales îles qui composent le Japon (Kyushu, Shikoku, Hokkaido). Maintenant à vous de créer votre itinéraire en fonction de vos goûts, de la durée de votre voyage et de votre budget. Pour vous aider, voici 3 exemples d’itinéraires pour une première découverte du Japon:

Itinéraire sur 2 semaines

Itinéraire sur 3 semaines

Itinéraire sur 1 mois

Quelques conseils pour bien préparer votre itinéraire de voyage au Japon

 

Quelle est la meilleure période pour partir au Japon ?

admin, · Categories: Japon · Tags: , ,

C’est en général une des premières questions que l’on se pose lorsque l’on décide de partir au Japon et plus généralement dans n’importe quel pays étranger: quand partir et quelle est la meilleure période pour visiter le Japon? De manière générale, la période à laquelle on voyage est très importante à prendre en compte car elle peut changer du tout au tout votre séjour. Elle conditionne le temps qu’il fera, le monde que vous aurez sur place, les activités que vous pourrez faire, etc. C’est donc une décision qui ne doit pas être négligée. Concernant le Japon, il n’y a pas UNE bonne période pour partir. Mais il y a tout de même plusieurs critères à prendre en compte avant de se décider sur quand partir:

 meilleure période pour partir au Japon

meilleure période pour partir au Japon

Le climat

Le printemps débute en mars, le climat est doux.

L’été commence avec la saison des pluies (de mi-juin à mi-juillet). Ensuite, en juillet/août, les températures sont élevées, il fait à la fois très chaud et humide. Septembre est le mois des typhons qui se caractérisent par des vents violents pouvant s’accompagner de tempêtes ou de pluies.

Octobre/novembre est une période agréable, les températures sont encore douces et les pluies peu fréquentes.

L’hiver est plus ou moins froid selon la région. A Tokyo par exemple, les températures descendent rarement en dessous de zéro degré.

Le pays étant très étiré du nord au sud, le climat varie beaucoup selon les régions alors pensez à vérifier celui-ci en fonction des endroits où vous vous rendez.

Hanami et Momiji

La période Hanami signifiant « regarder les fleurs » est une fête très populaire au Japon consistant à contempler les cerisiers en fleurs (sakura). La période de Hanami se déroule généralement fin mars/début avril. Elle varie en fonction des régions du Japon et aussi d’une année sur l’autre. Attention, elle ne dure que quelques jours.

Momiji, littéralement, « la chasse aux feuilles d’automne » est un peu l’équivalent du Hanami pour l’automne. La coutume consiste à apprécier les feuilles d’érable qui se teintent de rouge en automne offrant un paysage magnifique. La période des momiji se déroule courant novembre et varie également en fonction de l’endroit.

Si vous avez l’occasion d’aller au Japon durant l’une de ces deux périodes, vous profiterez de la beauté du spectacle dans les parcs, jardins et temples et reviendrez avec de superbes photos !

 meilleure période pour partir au Japon

Kyoto

Kyoto

Les vacances des Japonais

La Golden Week est la semaine de l’année où la majorité des Japonais prennent leurs vacances. Les lieux touristiques sont pris d’assaut et il y a du monde dans les transports. Cela entraîne également une hausse des prix des hébergements et des billets d’avion (pour lesquels il faut en plus réserver longtemps à l’avance). La Golden Week s’étend du 29 avril au 5 mai.

Les festivals

Il existe un grand nombre de festivals (matsuri) au Japon. Aucune saison n’y échappe mais c’est en été qu’il y en a le plus. Voici les plus connus:

Les activités sur place

Si vous allez au Japon pour faire des activités particulières, vérifiez avant s’il y a des périodes spécifiques pour celles-ci. Le meilleur exemple est l’ascension du mont Fuji. Certains n’envisagent pas un voyage au Japon sans gravir son plus haut sommet. Et pour cette ascension, il y a une période officielle qui est juillet/août.

Les prix des billets d’avion

Si vous souhaitez faire des économies, le prix des billets d’avion peut aussi être un critère pour se décider quand partir. Un départ en août par exemple reviendra plus cher qu’un départ en octobre. A vous de comparer !

Alors quand partir au Japon ?

Cela dépend surtout de vos envies et de vos contraintes. Avec leurs températures douces, le printemps et l’automne sont considérées comme les meilleures périodes pour partir au Japon. Si en plus vous pouvez y retomber durant les cerisiers en fleurs ou les momiji, c’est encore mieux. Attention toutefois à la Golden Week où vous aurez beaucoup de monde. L’été n’est pas très propice pour une visite du Japon (saison des pluies, chaleur, humidité, typhons). Ceci-dit, certains supporteront les chaleurs mieux que d’autres et il faudra obligatoirement partir durant cette période pour pouvoir gravir le mont Fuji. C’est aussi la bonne saison si vous souhaitez assister aux matsuri les plus connus.

PÉRIODE AVANTAGES INCONVÉNIENTS
De décembre à mars Peu de touristes. Prix des billets d’avion plus avantageux Le froid
Avril/mai Températures agréables. Période des cerisiers en fleurs fin mars/début avril Beaucoup de monde durant la Golden Week
Juin Début de la saison des pluies mi-juin
Juillet/août Seule période officielle pour gravir le mont Fuji. Beaucoup de festivals Très chaud et humide
Septembre Période des typhons. Températures encore assez hautes
Octobre Températures agréables
Novembre Températures encore agréables bien que plus fraîches. Période des feuilles d’érable

 

Tout sur le JR Pass

admin, · Categories: Japon · Tags:

Le Japan Rail Pass, souvent abrégé JR Pass, est une formule pratique bien connue des voyageurs étrangers pour se déplacer à l’intérieur du territoire japonais. Il propose un forfait permettant de voyager sans limitation sur le réseau Japan Railways. Plusieurs durées sont proposées : 7, 14 ou 21 jours (consécutifs). Il existe un tarif enfant (de 6 à 11 ans), une catégorie ordinaire et une catégorie « Green » plus chère (équivalent d’une première classe). Vous trouverez tous les tarifs du JR Pass sur le site officiel http://japanrailpass.net/fr/fr003.html.

JR Pass

JR Pass

Le Japan Rail Pass permet d’utiliser tous les trains (à l’exception des trains « Nozomi » et « Mizuho »), bus et ferrys opérés par Japan Railways, soit plus de 20.000 kms de lignes dans tout le Japon. Le pass est notamment valable sur la ligne circulaire Yamanote qui fait le tour de Tokyo et qui dessert les principaux quartiers de la capitale ainsi que sur le ferry JR desservant l’île de Miyajima.

Où, quand et comment acheter le JR Pass ?

Le Japan Rail Pass est réservé exclusivement aux étrangers effectuant un séjour touristique de moins de 3 mois au Japon. Il doit obligatoirement être commandé avant le départ, il n’est pas possible de l’acheter au Japon.Plusieurs sites en lignes proposent de commander le JR Pass, le plus simple est de comparer les prix. Vous recevrez par courrier (en général, le délai est très rapide) un bon d’échange qui vous permettra d’obtenir le pass une fois sur place. Attention, le bon d’échange n’est valable que 3 mois donc veillez à ne pas commander votre JR Pass plus de 3 mois avant votre départ. Le prix en euros des JR Pass dépend du cours du yen donc cela peut varier d’une journée à l’autre.

Comment utiliser le JR Pass ?

Une fois arrivé au Japon, vous devez tout d’abord échanger le bon que vous avez reçu contre le véritable Japan Rail Pass. La liste des bureaux où vous pouvez procéder à l’échange se trouve sur la brochure fournie avec le bon d’échange. A l’aéroport Narita de Tokyo, il existe un bureau se nommant « JR East Travel » situé au sous-sol. Vous devez être muni de votre passeport. On vous demandera de remplir un formulaire et vous devrez donner la date à laquelle vous souhaitez activer votre JR Pass (ce n’est pas forcément la date à laquelle vous faites l’échange mais elle ne peut excéder 30 jours après l’échange). Attention les JR Pass ne peuvent pas être réémis, ne vous trompez pas dans la date d’activation.

Pour consulter les horaires des trains, une seule adresse :http://www.hyperdia.com/en/. Dans les options de recherche, veillez à décocher « Private Railway » pour n’inclure que les trains JR. De même, faites attention, les trains Nozomi ne sont pas inclus dans votre pass, il ne faut donc pas les prendre.

Pour effectuer une réservation de siège, rendez-vous dans un bureau JR, il y en a dans chaque gare JR. Il vous suffit de présenter votre pass et de dire (en anglais si vous ne maitrisez pas le japonais) quel train vous souhaitez réserver. Vous aurez en retour un ticket de train avec votre numéro de place attribuée. Il est également possible de prendre le train avec votre JR Pass sans avoir effectué de réservation au préalable. En général, les wagons à l’avant des trains (ils sont indiqués) sont dédiés aux voyageurs n’ayant pas réservé. Attention, en fonction du trajet et de l’heure, il n’est pas garanti d’avoir des places assises. Donc sauf impossibilité, il est fortement conseillé de réserver ses places, d’autant plus que la réservation est gratuite. Que vous ayez ou non réservé, pour vous rendre sur le quai, il ne faut pas passer par les portes automatiques (où il faut insérer un ticket) comme le font tous les Japonais, vous devez passer devant l’employé JR qui se trouve sur le côté, montrez lui simplement votre JR Pass et passez ! Une fois dans le train, si un contrôleur vous demande votre titre de transport, montrez-lui votre JR Pass ainsi que votre ticket de train (si vous avez réservé votre place).

Les différents pass

En plus du Japan Rail Pass national qui couvre tout le Japon, des pass régionaux sont également proposés :

Pour plus d’informations sur ces différents pass, consultez le site officiel http://www.jrpasses.com/.

Faut-il systématiquement prendre un JR Pass pour voyager au Japon ?

La réponse est non… Tout dépend d’abord de votre circuit. Le coût d’un voyage en train étant très élevé au Japon, pour peu que vous circuliez un peu à l’intérieur du pays, votre pass devrait être rapidement rentabilisé. Mais attention à ne pas tomber dans le piège de vouloir prendre le pass à tout prix sans même y avoir réfléchi 2 minutes. Le plus simple est de simuler le prix que vous reviendrait chaque billet pris séparément pour s’assurer que le JR Pass sera avantageux. Par exemple, un JR Pass 2 semaines sera rentabilisé à partir d’un aller-retour Tokyo-Kyoto. Si vous prévoyez de visiter les villes de Tokyo et Kyoto et que vous arrivez à l’aéroport de Tokyo, mais que vous repartez de l’aéroport du Kansai, dans ce cas, le JR pass ne sera pas rentabilisé. Si vous restez dans la même région, regardez également si un pass régional (voir ci-dessus pour la liste) ne peut pas vous suffire. Attention, pour un trajet entre Tokyo et Kyoto, il vous faudra obligatoirement un JR Pass national.

Ensuite, si vous avez un budget serré, peut-être que vous ne pourrez pas vous permettre l’achat du pass qui est au final assez onéreux. Dans ce cas, il faudra se tourner vers d’autres moyens de transport. Les bus de nuit sont une bonne alternative pour ceux qui ont un budget serré et à qui dormir dans un bus ne dérange pas. En plus du coût du trajet plus faible, vous économisez une nuit d’hôtel. Evidemment, le confort n’est pas le même mais si vous n’avez pas le choix, gardez en tête qu’il y a d’autres alternatives à l’achat du JR Pass.

Liste des choses à faire avant de partir au Japon

admin, · Categories: Japon · Tags: , ,

Pour ne rien oublier lors de la préparation de votre voyage, voici une checklist des choses à faire avant de s’envoler vers le Japon.

Vérifier les papiers

Tout voyageur qui se rend au Japon doit être en possession d’un passeport en cours de validité. Si vous restez au Japon plus de 3 mois, vous aurez besoin d’un visa.

Echanger de la monnaie

L’argent liquide est le principal moyen de paiement utilisé au Japon. Echangez votre monnaie (au moins une partie) avant de partir histoire d’être tranquille en arrivant.

Réserver les visites

Certains endroits ne sont accessibles qu’en ayant au préalable effectué une réservation. Pensez donc à lister ces visites et à les réserver à l’avance. C’est notamment le cas pour :

Commander le Japan Rail Pass

Si vous avez décidé d’utiliser un JR Pass pour vous déplacer dans le pays, sachez que ce pass doit être obligatoirement acheté avant de partir. Toutes les infos sur notre article Tout sur le JR Pass.

Liste des choses à faire avant de partir au Japon

Liste des choses à faire avant de partir au Japon

Obtenir la traduction du permis de conduire

Si vous prévoyez de louer une voiture au cours de votre voyage, il faudra obtenir une traduction certifiée de votre permis de conduire. Toutes les infos sur notre article Faire traduire son permis de conduire.

Souscrire à une assurance voyage

Une souscription à une assurance voyage multirisques est conseillée si vous voulez partir en toute sérénité. Vérifiez au préalable ce que votre carte bleue inclut comme assurance pour décider si vous avez besoin ou non de souscrire à une assurance voyage via un organisme spécialisé.

Apprendre quelques mots de japonais

Pas besoin de savoir parler couramment le japonais pour vous rendre au Japon mais le minimum est de connaître les formules de politesse (bonjour, merci, etc.) et quelques autres mots qui pourraient vous être utiles lors de votre voyage (dans les restaurants notamment).

Acheter un adaptateur

Pour recharger vos appareils électroniques, il vous faudra un adaptateur. Vous pouvez l’acheter en France avant de partir pour être tranquille mais vous en trouverez également sur place, notamment dans le quartier Akihabara à Tokyo.

Acheter de l’anti-moustique

Les moustiques envahissent les parcs et jardins surtout en été alors pensez à vous acheter du répulsif et à vous protéger.

Acheter un plan de Tokyo

Se repérer dans les rues de Tokyo s’avère très compliqué. Les rues n’ont pas de nom donc trouver une adresse sans plan est un vrai défi. Procurez-vous un plan de la capitale que vous garderez toujours sur vous. Le livre Tokyo City Atlas est un livre en anglais et japonais, incluant un plan détaillé pou chaque quartier ainsi qu’un plan du métro, très pratique pour tout étranger qui se rend à Tokyo. Que vous pouvez trouver sur Amazon.

S’enregistrer sur Ariane

Ariane est un service gratuit permettant aux voyageurs de se signaler auprès du ministère des affaires étrangères. L’inscription sur le site est rapide, on vous demande d’entrer des informations sur votre voyage (dates, pays, villes visitées, etc.) et les coordonnées d’une personne à contacter en cas de besoin. Ce service vous permet de recevoir des recommandations de sécurité par SMS ou email (vous serez par exemple prévenu en cas de prévision de typhon) et de prévenir la personne contact en cas de besoin. Cela vous prend 5 minutes et ça ne vous coûte rien alors autant le faire !

Hébergements au Japon

admin, · Categories: Japon · Tags:

Il existe de nombreuses manières de se loger au Japon, de différents styles et pour tous les budgets. Cet article vous donnera des conseils et des idées pour choisir et réserver vos hébergements pour votre voyage au Japon.

Les différents types de logement

Business hotels

A la base destinés aux hommes d’affaire, tout le monde peut en fait dormir dans ces hôtels de type occidental. Les chambres sont petites (comme souvent dans les hôtels au Japon) mais confortables. Les prix varient en fonction de l’hôtel. Un petit-déjeuner vous est généralement proposé en supplément.

Ryokan

Les ryokan sont les auberges traditionnelles japonaises. Dans les chambres, le sol est recouvert de tatamis constitués de paille de riz et vous dormez sur des futons posés directement sur le sol. La chambre comprend également une table basse. Un yukata, peignoir en coton, vous est fourni à votre arrivée, c’est le vêtement que l’on porte traditionnellement à l’intérieur. La plupart des ryokan possèdent un bain chaud. Il est de coutume de vous déchausser à l’entrée des ryokan et de porter des chaussons qui vous sont fournis.

Auberge de jeunesse

Les auberges de jeunesse proposent un logement abordable aux voyageurs de tout âge. Elles disposent de dortoirs et/ou de chambres privées. Les auberges sont des logements où la convivialité est de mise puisque l’on rencontre facilement les autres voyageurs dans les parties communes.

Manga Kissa

Manga Kissa

Hôtels capsule

Ces hôtels typiquement japonais ont pour chambre des capsules de taille exiguë empilées et disposées les unes à côté des autres. Claustrophobes s’abstenir. Ce genre d’hôtel a été conçu pour les Japonais qui ne peuvent rentrer chez eux le soir car trop éméchés ou ayant raté le dernier train.

Love hotels

Ces hôtels pour amoureux permettent aux couples de se retrouver dans l’intimité… et la discrétion ! Les chambres sont décorées de manière originale parfois autour d’un thème. Il est possible de rester dans les love hotels juste quelques heures ou une nuit complète.

Temple

Loger dans un temple bouddhiste s’avère être une expérience originale, vous y trouverez le calme et la zénitude propres au Japon. Les chambres dans les temples sont similaires à celle des ryokans. Le petit-déjeuner et le déjeuner sont généralement inclus dans le prix et ce sera l’occasion de goûter à la cuisine végétarienne des moines. Vous serez certainement convié à la prière du matin qui se déroule très tôt. En logeant dans un temple, vous vous engagez à respecter quelques règles comme ne pas faire de bruit, respecter l’heure des repas et des bains. La plus grande concentration de temples proposant l’hébergement se trouve au mont Koya (Koyasan).

Location d’appartement

Idéal pour les villes de Tokyo et Kyoto où l’on reste en général pas mal de temps, cette solution peut s’avérer économique si vous êtes nombreux. Autre avantage non négligeable : vous pourrez vous préparer à manger comme bon vous semble avec une cuisine aménagée à la japonaise.

Camping

Si votre budget est limité, il y a également l’option camping. Vous pouvez louer un bungalow ou une tente ou amener votre matériel.

Les sites pour réserver

Pour tout ce qui est hôtel de type occidental, vous trouverez facilement votre bonheur sur les sites connus de réservation d’hôtel (booking, expédia, hotels.com, venere, etc.), à vous de comparer les prix.

Il est plus difficile de réserver des ryokan sur les sites ci-dessus, voici quelques liens où vous pourrez trouver et réserver des auberges traditionnelles:

Si vous connaissez le nom de l’hôtel/ryokan, tentez également de voir s’ils n’ont pas un site Internet.

Conseils pour choisir ses hébergements lors d’un voyage au Japon

De manière générale, essayez de choisir vos hébergements en fonction de l’endroit où ils se situent. Si vous arrivez dans la ville par le train, il s’avère pratique de loger près de la gare pour vous éviter les déplacements avec vos bagages, surtout si vous restez peu de temps dans la ville. Si vous restez plus, il peut-être plus judicieux de séjourner dans le centre de la ville ou dans un quartier proche des sites à voir pour éviter les allers-retours. Dans tous les cas, assurez-vous de choisir un hébergement proche d’une station de métro, de bus ou de tramway pour rejoindre facilement les lieux à visiter.

Au niveau des types de logement, il est intéressant de varier les plaisirs ! Il faut bien évidemment au moins séjourner dans un ryokan pour voir le logement typique japonais. Par contre, réservez également des hôtels à l’occidental car vivre à la manière japonaise n’est pas si facile pour nous occidentaux qui sommes habitués à avoir tout à hauteur.

Après à vous de choisir en fonction de vos goûts mais surtout de votre budget, les ryokans pouvant être assez chers surtout dans les régions touristiques. Pour les hôtels, en vous y prenant quelques mois à l’avance, vous pourrez trouver des prix très abordables. Enfin privilégiez les auberges de jeunesse si vous recherchez avant tout la convivialité, vous ferez plus facilement des rencontres dans une auberge de jeunesse qu’à l’hôtel.

Où se loger à Tokyo ?

Pas facile lorsqu’on se rend à Tokyo pour la première fois de savoir dans quel quartier loger.

Le quartier d’Ikebukuro est un bon choix pour dormir à Tokyo. D’abord il se situe sur la ligne JR Yamanote qui vous emmènera directement dans les principaux quartiers de la capitale. Ensuite, le quartier d’Ikebukuro, bien que peu touristique, est animé avec ses nombreux restaurants.

Les quartiers de Shinjuku (quartier est) et Shibuya sont une autre alternative, ils sont également situés sur la ligne JR et ce sont des quartiers très animés avec bars, restaurant et boites de nuit. A privilégier pour ceux qui aiment faire la fête.

Enfin le quartier d’Asakusa est plus « traditionnel » et comporte de nombreux ryokan. Le quartier n’est pas situé sur la Yamanote mais est bien évidement desservi par le métro (qui par contre n’est pas inclus dans le JR Pass).

Où se loger à Kyoto ?

Les environs de la gare de Kyoto est un point de chute idéal pour tout voyageur qui se rend à Kyoto. En effet juste devant la gare se trouve le terminal des bus, c’est de là que partent toutes les lignes de bus qui vous emmèneront partout dans la ville. Kyoto comporte un réseau de bus très dense donc le bus sera votre principal moyen de transport dans la ville avec éventuellement le train (via la ligne JR), une autre bonne raison de loger aux alentours de la gare.

Combien de temps pour un premier voyage au Japon ?

admin, · Categories: Japon · Tags: , , ,

Ça y est, c’est décidé, cette année vous partez au Japon pour vos vacances. Oui mais combien de temps ? C’est votre premier voyage et vous hésitez sur la durée de votre séjour. Pour éviter de rentrer fatigué ou frustré, voici quelques conseils qui vous aideront à définir la durée idéale de votre voyage.

Combien de temps pour un premier voyage au Japon

Combien de temps pour un premier voyage au Japon

N’oubliez pas que le trajet entre la France et le Japon (qui sont séparés d’environ 10000 km) n’est pas de tout repos. A moins de partir de Paris avec Japan Airlines ou Air Franceoù vous profiterez d’un Paris-Tokyo direct (12 heures de vol), vous aurez le plus souvent une escale durant votre voyage. Ajoutez à cela un décalage horaire de 7 heures (8 heures en hiver). Tout ça pour dire qu’il faudra déjà quelques jours pour vous remettre du voyage et pour vous habituer au décalage horaire. De plus le billet d’avion n’est pas donné (comptez entre 500 et 1000€ selon la compagnie et la période) donc partir trop peu de temps ne « rentabilisera » pas votre billet.

Une semaine: trop court !

Tokyo et Kyoto sont des passages obligés pour quiconque se rend au Japon pour la première fois. Que ce soit l’une ou l’autre, il y a énormément de choses à voir dans chacune de ces villes et leurs alentours. Si vous ne disposez que d’une semaine pour votre voyage, sachez que ce sera trop court pour voir les deux et vous devrez vous cantonner à l’une ou à l’autre. Dans les deux cas, c’est dommage car vous ne verrez qu’une facette du Japon (le côté moderne de la capitale vs le côté traditionnel de Kyoto avec ses 1000 temples et jardins). Au final, si vous envisagez de partir une semaine au Japon, posez-vous la question suivante: ne vaut-il mieux pas repousser mon voyage à plus tard (quitte à attendre un an voire plus) pour partir plus longtemps et donc mieux profiter ?

Deux semaines: le minimum

Nous vous conseillons de partir au minimum 2 semaines pour votre premier voyage, c’est le temps qu’il vous faudra pour pouvoir flanner à Tokyo, Kyoto et leurs alentours. Si vous en avez les moyens, 3 semaines est une durée idéale, cela vous permettra de découvrir en plus d’autres endroits incontournables comme par exempleHiroshima et Miyajima qui est une île très touristique. Si par chance vous avez la possibilité de partir plus de 3 semaines, vous pourrez en plus sortir de l’île principale et découvrir par exemple Kyushu ou Hokkaïdo.